Immobilier neuf, immobilier ancien : que choisir ?

immobilier-ancien

Vous avez décidé de devenir propriétaire mais vous hésitez entre un achat dans le neuf ou l’ancien. C’est une affaire de goût, d’emplacement, de budget et de calendrier. Si l’ancien représente la majorité du marché immobilier, il faut voir qu’une acquisition dans l’immobilier neuf offre des avantages intéressants.  

Acquérir un logement neuf offre certains atouts notamment sur le plan de la surface habitable qui est optimisée et qui propose des aménagements adaptés à vos goûts et à vos besoins Pour un appartement l’acheteur pourra également profiter d’équipements collectifs neufs et donc en parfait état de fonctionnement : ascenseur, parking, etc. Un logement neuf sera obligatoirement aux normes techniques de sécurité (installations électriques, de gaz, etc.) ainsi qu’une isolation phonique et thermique optimale. Depuis le 1er janvier 2013, les constructeurs doivent obligatoirement respecter la réglementation thermique RT 2012 pour une nouvelle construction. Par conséquent, les dépenses courantes seront moins importantes  : facture énergétique allégée, pas de gros travaux à financer à court terme, exonération partielle ou totale de taxe foncière pendant les deux années qui suivent l’achèvement de la construction.

Dans le neuf, les frais de notaire sont moins élevés que dans l’ancien : autour de 3-4 % du montant de la transaction dans le neuf (biens acquis comme  immeuble à construire VEFA  ou construction de maison contre environ 6 % à 8 % dans l’ancien. L’acquéreur pourra bénéficier des garanties de parfait achèvement, biennale et décennale du constructeur. Il pourra également bénéficier du dispositif d’aide à l’acquisition d’une première résidence principale dans le neuf : le prêt à taux zéro (PTZ)  ou de réductions d’impôt pour l’investissement locatif dans le neuf.  Il faut aussi prévoir un délai de 10 à 18 mois entre la signature du contrat  et l’emménagement : les travaux doivent être financés au fur et à mesure de leur état d’avancement (le plan de financement doit en tenir compte.

L’achat d’un logement ancien offre le choix entre plusieurs biens surtout pour ceux situés en centre-ville. Sur une même commune ou un même quartier, l’ancien est généralement moins cher que le neuf avec en plus la possibilité d’emménager environ 3 mois après la signature du compromis ou de la promesse de vente. La décote sur le prix de vente d’un logement ancien nécessite souvent l’obligation de réaliser des travaux de rénovation. Attention de bien évaluer le montant des travaux afin de l’intégrer dans le budget d’achat du bien.

—————————————————
Pour en savoir plus cliquez ici